Quelques données
 simples pour vous
aider à calculer.
GMAO
Calcul des coûts
Faciliter le retour sur investissement
c'est dépenser à bon escient en fonction des étapes du projet.
Ce qui coûte avant la GMAO.
 

Le temps passé en interne à trouver de bons arguments pour se démontrer à sois-même et aux autres que l'on a réellement besoin d'un outil de GMAO. Cette étape est parfois jalonnée de test avec des outils internes qui prennent du temps à développer et qui sont utiles pour fixer les limites de ce que l'on est capable de faire soit même. Ils participent à la prise de décision. 

Le temps passé pour écrire un cahier des charges ou pour synthétiser ses propres besoins.

 

Le temps passé à la recherche du bon outil, consulter les différents acteurs du domaine, les recevoir, analyser, et tester. 

Ce qui coûte pendant la mise en oeuvre de la GMAO.
 

Acheter la licence du logiciel (ou la louer)

Coûts de formation des personnels

Achats d'éventuels d'adaptations ou services

Achats de matériels (ou location)

Maintenance annuelle

Le temps passé pour l'inventaire des matériels (équipements et stocks)

Le temps passé à saisir les données ou à préparer les imports

Le temps passé pour définir le plan de maintenance préventive

 

Ce qui coûte en phase d'exploitation de la GMAO.
 

Coûts de formation des personnels nouveaux

Achats d'éventuels adaptations ou services

Achats de matériels (ou location)

Maintenance annuelle

NB : Les temps passés à saisir les données quotidiennes sont assez faibles. De plus ils ne constituent pas une charge de travail supplémentaire en comparaison du temps gagné lors des diagnostiques possibles grâce à la consultation des historiques. 

 

Ce qui rapporte en phase d'exploitation de la GMAO.
 

Lancer le plan de maintenance permet d'accroître le temps disponible pour les fonctions de préparation des travaux (méthodes) et pour les intervenants

 

Diminuer les coûts de stock et optimiser les achats

Analyser l'historique

Réagir plus vite et mieux

Prévoir l'avenir et concevoir les actions de progrès

Quelques études ont été réalisées pour quantifier les gains obtenus par l'utilisation d'une GMAO. l'AFIM (Association de ingénieurs de maintenance) en 2002 a synthétisé quelques chiffres pour l'industrie :

Réduction des temps de préparation pour les travaux - 20% à -30%

Réduction des temps d'intervention - 10 % à - 30%

Augmentation de la durée de vie de l'équipement jusqu'à 50%

Réduction de la valeur du stock de 10% à 20 %

Optimisation du cycle d'achat 5%

Optimisation des contrats de sous-traitance

Meilleure disponibilité des machines

Réduction des temps d'arrêt de production (environ 10%)

 

La performance que l'on peut en attendre d'un GMAO est variable en fonction du secteur de l'entreprise.

Le calcul du ROI de la GMAO dépend beaucoup de la capacité de l'entreprise à faire un état des coûts de maintenance "avant GMAO" ce qui est souvent complexe car les informations ne sont pas ou peu connues.

Il est fort probable que les gains soient beaucoup plus élevés lors des premières années d'exploitation de la GMAO.

Dans tous les cas et lorsque la GMAO a été correctement mise en oeuvre il y a des gains significatifs.